top of page

Les Fleurs de l'enfance

Récital pour petits et grands

douce douleur.jpg

La mémoire est l'objet premier de ce récital dont l’envie est née suite au dispositif « Partage » de l’Agence Culturelle Dordogne-Périgord auquel j’ai participé en 2018. Destinée au public de seniors, ma participation consistait à répondre à leur(s) désir(s) de chanter. Je les ai alors invités à choisir des chansons qui leur restaient de leur enfance... « À la Clairefontaine, Colchiques dans les prés, l'Eau vive, Au Clair de la Lune » ont été choisies. Accompagnée d’un guitariste, nous les avons revisitées. Quelle émotion, quels paysages sur leurs visages et ceux des tout-petits enfants avec qui ils les ont partagées ! Quant à moi, je les avais entendues dans mon enfance mais l'adulte que je suis devenue les (re)découvrait...

Ces comptines et berceuses sont comme des cours d'eau, des rivières qui racontent sur leur passage des histoires qui éveillent les enfants à leurs sens, à leur imaginaire naissant.... Elles voyagent, à travers le spectacle, comme à travers le temps, à la manière des saisons de la vie de l'être humain : de l'éveil à la maturité.

Recevoir et partager ce qui a été donné, la transmission orale est l’autre thème abordé dans « Les fleurs de l’enfance » : rendre hommage à la force vivante et vibrante de l'oralité comme outil de transmission, de lien et à la place qu'elle occupe dans l’architecture de nos émotions.

Enfin, Chanter ensemble pour ressentir le plaisir, la joie, l’élan vivifiant que procure l’acte de chanter de cœurs à cœurs, de constituer un seul chœur fait d’individualités multiples et...de voix multiples, goûter à la polyphonie. En effet, ces morceaux tout comme ceux qui feront partie du répertoire « Les fleurs de l’enfance » résistent à l’épreuve du temps autant qu’à l’histoire des styles musicaux. Ces chansons sont des temps et espaces de lien entre générations, des chansons qui accompagnent la vie de tous et de chacun... En ce sens, le récital pourra être proposé dans une salle à jauge plus importante pour devenir « Un concert ensemble »

Rija Randrianivosoa, guitariste d’origine malgache et moi-même Perrine Fifadji, d’origine béninoise, passeurs à notre tour, proposons d’en donner une version depuis notre position de musiciens actuels. C’est également l’occasion pour chacun de nous deux d’exprimer la douce France et douce enfance que nous portons.

Les Fleurs de l’Enfance est coproduit par :

  • L’Agence Culturelle Dordogne Périgord

  • Espace Jéliote - Scène Conventionnée Centre National de la Marionnette

  • L’Office Artistique Région Nouvelle Aquitaine (OARA)

  • L'agence culturelle du Département de la Gironde (IDDAC)

 

Les Fleurs de l’Enfance est soutenu et accompagné par :

  • Le Rocksane (SMAC Bergerac)

  • Pôle création Jeune Public Transrock-Krakatoa

  • Le Rocher de Palmer

 

Les Fleurs de l’Enfance bénéficie du dispositif d’aide à la diffusion de :

  • L’agence culturelle du Département de la Gironde (IDDAC)

Crédits photo : Antoine Hoppenreys

IMG_5283.JPG
conteuse.jpg
bottom of page